mercredi 5 décembre 2012

COURGE COMME DES POMMES DE TERRE SAUTEES

Lorsque j'ai vu ce joli morceau de courge au marché, j'ai eu envie de l'essayer rôtie au four. De gros cubes, assaisonnés, arrosés avec un filet d'huile d'olive et cuits au four une trentaine de minutes...

Sauf que je n'ai pas dû prendre la bonne variété, c'était pas terrible, et j'en avais tout un plat...

En ce moment, je ne réussis pas tout ce que j'entreprends, loin de là !

Mais comme le dit ce cher Alex F. Osborn (vous ne connaissez pas ? moi non plus !) :
"La créativité est une fleur qui s'épanouit dans les encouragements, mais que le découragement, souvent, empêche d'éclore."Alors fi de découragement ! "A cœur vaillant, rien d'impossible !"

Les cubes (précuits dans le four, vous vous souvenez ?) ont fini sautés à la poêle comme des pommes de terre sautées.
Pas mal !
Comment faire ?

1 morceau de courge (peut être que Butternut c'est mieux)
2 gousses d'ail
un peu d'huile d'olive
Sel et beaucoup de poivre (j'aime bien)

Couper la courge en petit cubes - il est possible de les précuire à la vapeur 5 mns - les faire sauter 15 minutes environ à feu doux, ajouter l'ail, puis cuire à nouveau 5mns à feu moyen en mélangeant souvent.
J'aime bien le grillé, donc je prolonge de quelques minutes pour l'avoir.
 
Bon appétit !
créativité est une fleur qui s'épanouit dans les encouragemants
La créativité est une fleur qui s'épanouit dans les encouragemants mais que le découragement, souvent, empêche d'éclore.
La créativité est une fleur qui s'épanouit dans les encouragemants mais que le découragement, souvent, empêche d'éclore.

[ Alex F. Osborn
La créativité est une fleur qui s'épanouit dans les encouragemants mais que le découragement, souvent, empêche d'éclore.

[ Alex F. Osborn

mardi 4 décembre 2012

CROQUANTS AUX NOISETTES OU COMMENT TRANSFORMER UN RATAGE

Ahhhhhhhhhhhhhhh les macarons... Cela fait plusieurs fois que je tente d'approcher des macarons parisiens à IG BAS, en vain...

Cette fois encore, j'ai voulu retenter mais avec des noisettes.

Ressemblants encore crus, et après une nuit complète de croutage, j'avais encore de l'espoir !
C'était bien parti !
En cours de croutage

En cours de cuisson...L'espoir est toujours là !
Plus d'espoir ! Les macarons sont morts....Vive les croquants  !
J'ai mis du sucre de bouleau cette fois, Marie Rose m'avait posé une question à ce sujet et j'ai voulu essayer.  Ils ont levé pendant la cuisson, mais, tout comme le fructose, cela ne "tient" pas, par contre j'ai l'impression que c'est moins humide que le fructose. Bon à savoir !

Le résultat est un délicieux croquant aux noisettes qui sèche en refroidissant et craque délicatement sous la dent. Avec un thé ? Un café ?

Je vais les tester concassés ; parsemés en verrine, mélangés pour un crumble, joints à une pâte à tarte, une pâte à cookies, glissés sous les fruits d'une tarte, bref.... l'utilisation viendra au fil de l'eau ! Partagez vos idées et vos réalisations, ce sera avec plaisir !

Comment procéder ?

4 Blancs d'oeufs
180g  Sucre de Bouleau mixé façon sucre glace
120g Poudre de noisettes
30g de fructose en poudre 



Mixer le plus finement le sucre de bouleau en glace puis ajouter la poudre de noisettes et mixer avec le couteau du robot. Tamiser au-dessus d'une feuille de papier sulfurisé de grande largeur.
 
Monter les blancs en neige et ajouter une cuillère de fructose dès que le fouet marque le blanc, puis mettre le reste en fouettant à vitesse maximale jusqu'au "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. 
Préférez des blancs de quelques jours, idéal pour le macaron (ou sa tentative...). S'ils ne prennent pas fermement, tentez quelques grains de sel fin ou quelques gouttes de jus de citron .
 
Mélanger délicatement la poudre tamisée dans les blancs, à la spatule. 

Sur une (plusieurs) feuille de papier sulfurisé posé sur une plaque à pâtisserie, dresser des petits dômes d'environ 2 à 3 cm de diamètre à la poche avec une douille lisse (j'ai pris un sac congélation), à intervalles réguliers.

Tapez la plaque pour uniformiser les dômes puis laisser crouter jusqu'à ce que le doigt ne colle plus au "macaron". 

Faire cuire à four chauffé à 160° environ  15 à 20 mns selon votre four. Ne tardez pas à enlever le papier sinon la fusion sera totale ! 

Ils vont être un peu tendres à la sortie du four mais le lendemain vous aurez un croquant craquant !
Et rien n'empêche de les faire sécher un peu à four très très bas s'ils manquent un peu de croquant

Ils sont un peu plats mais il est possible de les fourrer, par exemple avec l'adaptation du Nutella de Laurent le lyonnais ICI.

vendredi 30 novembre 2012

TARTE AUX POIREAUX ET JAMBON

L'envie de tarte salée revient avec le froid...

Une bonne vieille tarte aux poireaux, avec du jambon, du fromage, des oeufs et..................

Comment ?  Une pâte à tarte PL ?

J'entends Gilda ajouter : "Phase 1 ? Rôooooooooooooooooo !"

Et oui, phase 1 grâce à cette pâte à tarte de Fromage ou Dessert ? dont j'ai simplement enlevé le sucre et qui s'avère bonne au goût et croustillante sur les bords, facile à étaler (entre 2 feuilles de papier guitare) bref une recette que je vais conserver ! Un grand merci à Fromage ou dessert ? Dessert !
à  base de farines d'orge mondée et de soja
Des poireaux, du jambon, du mascarpone...

Comment faire ?

Préchauffer votre four à 180°

une pâte à tarte faite avec : 
  • 150 g de farine d'orge mondé + pour l'étaler 
  • 50 g de farine de soja précuit 
  • une jolie pincée de sel
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 7,5 cl d'huile d'olive
  • 7,5 cl d'eau tiède
Faire tiédir l'eau avec l'huile.
Mélanger les farines avec le sel, puis mettez la levure.
Ajouter les liquides, et mélangez rapidement.
L'étaler dans le moule, puis laisser reposer le temps de préparer votre appareil.


Pour l'appareil à tarte :
  •  2 blancs de poireaux coupés finement et fondus à la poêle
  • 3 tranches de jambon coupées en petits morceaux
  • 2 belles cuillères à soupe de mascarpone
  • 3 oeufs
  • 30 g (ou plus) de comté râpé
  • Sel, poivre, muscade
Dans un saladier, battre les oeufs, ajouter le mascarpone, le sel, le poivre et la muscade, bien battre à nouveau.
Ajouter le jambon et les poireaux, mélanger et verser l'appareil sur la pâte à tarte étalée.

Cuire environ 30 mns selon votre four à 180°.

 Mon vieux four à gaz cuit parfaitement le dessous des tartes si je les mets tout en bas sur une plaque ou la lèchefrite. Depuis que j'ai compris comment il fonctionne (ça a pris du temps....), on est copains tous les deux...



dimanche 25 novembre 2012

CREME DE TRUFFES, LA PHOTO

Voici la crème de truffes achetée chez l'épicier de quartier, italien, (l'épicier pas le quartier).
Le prix ? 7€65 (début 2012)

Le pot de 130g me fait 3 utilisations (3 belles cuillères à soupe mélangées à de la crème de soja la plupart du temps).

Avec elle, la note gastronomique, ça le fait ! Et l'énoncé du plat y est sûrement aussi pour quelque chose...

Il est tout à fait possible de la remplacer avantageusement avec un mélange forestier (champignons séchés, environ 4€ le pot chez Super U).

J'en prends un tiers ou une moitié selon le nombre de personnes, je réhydrate, rince TRES abondamment et mixe avec de la crème de soja et une petite pointe d'ail, le goût se rapproche (un peu) de la crème de truffes grâce à la pointe d'ail et c'est toujours très apprécié.

Pour une sauce, inutile d'utiliser un champignon trop cher. Mais j'évite, quand je le peux, le champignon de Paris qui n'apporte pas le même charme à la sauce sauf si on le cuisine un peu auparavant.

vendredi 23 novembre 2012

PAIN AUX EPICES, AUX FIGUES, ABRICOTS ET ORANGES


Sans oeuf ni gras !

J'entends Madame Météo annoncer l'arrivée de l'hiver... et la maison est remplie d'une chaude odeur d'épices...

Je n'ai pas pu résisté et dégusté encore chaud ce pain d'épices aux fruits séchés, rapidement fait.
Le plus long fut la cuisson ! Il a la texture un peu élastique des pains d'épices de mon enfance...
Non, pas ceux de ma grand mère ou de ma mère...Non, non... Ceux du supermarché lyonnais, qui, il y a 45 ans (Déja !!!) importaient d'Alsace, au moment de Noël, des pains d'épices artisanaux.

C'était un essai pour un dessert et petit déj GP qui plairait à mes papilles et contenterait mon estomac pour quelques heures . Pari réussi !
Réconfortant, il mérite de vieillir quelques jours mais je ne sais pas s'il en aura le temps....
Il est trooooooooooop bonnnnnnnnnnnnnnn !


Comment faire ?
  1. 250g de farine de seigle intégrale (IG 45)
  2. Une pincée de sel
  3. 1càc de bicarbonate de soude
  4. 1 belle càc de levure chimique (j'ai mis de la baking powder)
  5. 10g de poudre à pain d'épices (ou mixer 4 g de cannelle (anti glycémiant), 2 g de clou de girofle, 2 g d'anis vert, 2 g de vanille, plus ou moins selon vos goûts)
  6. 20 cl de lait de soja
  7. 40g de miel d'acacia (on peut le remplacer par du sirop d'agave)
  8. 60g de sirop d'agave (IG 15)
  9. 150 g de figues sèches coupées en morceaux (40)
  10. 100 g d'abricots secs coupés en morceaux (35)
  11. les zestes de 2 oranges

Chauffer votre four à 150°.
Amener à ébullition le lait avec les épices et le miel puis couper le feu et laisser infuser 5 mns puis filtrer.
Pendant ce temps, bien mélanger la farine, la levure et le bicarbonate.  Ajouter ensuite le sel.
Faire un puits et ajouter le liquide chaud. Mélanger.
Ajouter les fruits coupés en morceaux et les zestes et mélanger.

Huiler au pinceau un moule à cake (ou le chemiser au papier sulfurisé si vous ne voulez pas de gras mais il y en a très peu grâce au pinceau)
Mettre au four à 150° pour une petite heure, selon votre four, surveiller.

A mi cuisson, mettre un papier d'alu sur le dessus pour éviter qu'il ne brûle quand le pain aura levé).
pas trop sucré et des fruits qui apportent une note douce et parfumée, IL EST A IG bas !



ASTUCE : en pleine saison des oranges, si elles sont bio, je prélève le zeste avant de la manger et le mélange à du fructose pour bien enrober le zeste et conserver le parfum. Je congèle dans un petit sac en cumulant au fil des jours. Et j'utilise ensuite au fil de mes besoins culinaires.


dimanche 14 octobre 2012

CLAFOUTIS AUX MIRABELLES


En faisant mes courses, j'ai trouvé au rayon des fruits secs, des mirabelles moelleuses sans sucre ajouté.

Les voici enrobées par un clafoutis inspiré d'une version de Christophe Felder, mais largement revisitée en version IG bas, avec de la farine d'orge mondée (merci Gilda pour cette découverte ! ).
Résultat : EX-CEL-LENT !

Il peut se décliner avec tous les fruits possibles. C'est comme on veut !

Comment faire ?

  • 100 g de poudre d'amandes
  • 90 g de fructose
  • 2 càs légèrement bombée de farine d'orge mondée
  • 4 oeufs + 2 jaunes
  • 30 cl de lait d'amande cuisine
  • 500 g de mirabelles
Mélanger le sec : poudre d'amandes, fructose, farine.

Ajouter les oeufs, puis le lait d'amandes .

Huiler un moule à manqué, le saupoudrer largement de fructose.

Mettre l'appareil dans le moule, puis ajouter les mirabelles.

Saupoudrer de fructose.

Cuire à 220° pendant 20 à 30 mns (selon votre four) ;

Déguster chaud ou tiède.


Parfumé, un goût de Kirsh mais sans le Kirsh...

Trop bon !

















mercredi 10 octobre 2012

BONBONS DE CHOCOLAT FOURRES AU PRALIN DE NOISETTE

Depuis plusieurs années, je m'essaie aux chocolats. Surtout depuis que j'ai gouté les "Créoles" de Bernachon...

Pour ceux qui ne connaissent pas Bernachon, c'est LE chocolatier lyonnais, réputé excellent (et c'est mérité ), ami de Bocuse, et ...appliquant les mêmes tarifs....

Pour l'anecdote, la boutique (pourtant immense !) est toujours pleine et il y a la queue jusque sur le trottoir, rue Franklin Roosevelt, même les japonais s'y ruent ! C'est pour dire !

J''ai essayé à de nombreuses reprises de copier les "Créoles" : chocolat, pâte d'amandes au Rhum, excellent Rhum, mon péché mignon...
D'ailleurs je lance un appel : Bernachon a écrit un livre sur lequel figure LA FAMEUSE RECETTE DES CREOLES ! Je vous serai éternellement reconnaissante si vous me l'envoyiez...

Bon, pour l'instant, c'est pas les mêmes, fô pas rêver ! Mais ça comble un petit coin de ma gourmandise, en attendant de goûter les vrais, à nouveau, une fois par an.

Aujourd'hui, c'est une version à la noisette, un nouveau test inspiré par une technique de patissier.
Désolée, la photo n'est pas terrible.


Comment faire une vingtaine de bonbons ?

  • 200g de poudre de noisettes
  • 90 g de fructose
  • 10 cl d'eau
  • 2 jaunes d'oeufs
  • Noix de coco pour enrober les boules
  1. Chauffer l'eau avec le fructose à feu moyen environ 15 minutes.
  2. Ajouter  la poudre de noisettes, bien mélanger, et cuire 5 mns environ.
  3. Immédiatement mais hors du feu,  ajouter les jaunes et mélanger rapidement 1 bonne minute.
  4. Laisser refroidir puis faire des boules.
 Option 1 :

les rouler dans la noix de coco râpée et les mettre en caissettes.


Option 2 :
  1. Faire une sorte de ganache avec 100 g de chocolat de couverture, 1 càs de purée d'amandes et 5cl d'eau, faire fondre le tout au bain marie jusqu'à obtention d'une pâte lisse.
  2. Rouler les boules dans le chocolat et laisser refroidir sur une assiette. 
  3. Rouler dans la noix de coco râpée et mettre en caissette.
  4. Déguster.
C'est encore meilleur le lendemain !

lundi 8 octobre 2012

LASAGNES TERRE ET MER IG BAS, PRESQUE COMME DES VRAIES....

Depuis que je suis diabétique, je ne mange plus de lasagnes, l'IG est bien trop élevé ! Mais ça me manque.

Certaines blogueuses ont réussi le tour de force de réaliser des pates à lasagnes à IG bas. Chapeau ! J'avoue que je n'ai pas le courage de me lancer dans cette préparation.

C'est un plat de mon enfance - le Gaspacho Manchego- qui m'a donné l'idée de ces lasagnes Terre et Mer assez simples à réaliser. Je ne vous parle pas du Gaspacho Andalou, soupe froide.
Non, ici il s'agit du Gaspacho Manchego, à l'origine un plat de chasseur,  qui nous vient du moyen-âge et  préparé alors avec quantité de viandes différentes (lapin, poulet, canard, porc, perdrix...).
Au Moyen-Age, le pain servait d'assiette sur lequel on servait les viandes.
Coupé en morceaux le pain servait également de couverts. Vaisselle vite faite ! Placards vite rangés !

"On trouve trace de ce plat dans la région de la Manche en Espagne (gaspacho manchego) ainsi que dans la région d'Oran, en Algérie, dont la population pied-noire était massivement originaire d'Espagne. Mais on trouve également trace de ce plat en Israël sous un autre nom. Il y fut apporté par les chevaliers à l'époque des croisades. Ceux-ci étaient grands amateurs de chasse. Cette dernière anecdote montre que la préparation du gaspacho oranais ou manchego s'étendait peut-être bien au-delà de l'Espagne à cette époque." dixit Christophe Certain.

Dans le Gaspacho Manchego, le pain azyme coupé en morceaux est cuit dans le ragoût. Le résultat ressemble à des pâtes, c'est d'ailleurs de la farine de blé.
J'ai donc utilisé le pain azyme Montignac à la farine intégrale IG 45, très très fin, pour réaliser ces lasagnes. J'ai choisi de les faire au saumon et champignons - puisque nous sommes en plein dans la saison - pour rester en IG <50 et en phase 1 Montignac,
Je les ai humidifié 10 secondes dans un bouillon de légumes chaud avant de les déposer dans le plat.

J'ai testé et re-testé pour arriver à ce résultat bluffant !

Un délice ou une tuerie ! C'est comme vous voulez !
Le montage

Dernière couche

Les "Lasagnes" prêtes à déguster !


Comment faire ? Pour 2 bons mangeurs ou 4 petits joueurs...

  • 2 sachets d'une boite de pain azyme Montignac
  • 2 briques de crème de soja
  • 200g de saumon frais
  • 200 g de trompettes de la mort ou tout champignon que vous aimez, frais en saison ou sec
  • 2 oignons moyens coupés en petits dés
  • 1 gousse d'ail coupées en petits dés
  • 1/2 cube de bouillon de légumes dilué dans 50 cl d'eau
  • Sel et poivre

Préparer le bouillon en chauffant l'eau avec le 1/2 cube.

Cuire le saumon à feu doux à l'unilatérale 6mns puis couvrir et laisser cuire encore 2 à 3 mns. Le saumon ne doit pas être cru sur le dessus mais pas trop cuit sinon il sera sec. En le touchant sur le dessus il doit être moelleux.
L'émietter.


Faire sauter vos champignons à feu vif dans une poêle. Les réserver.
Prendre une poignée des champignons et les mixer avec une 1/2 brique  de crème de soja et 20 cl de bouillon. Saler et poivrer.
Réserver.

Faire suer les oignons, puis ajouter l'ail. Mélanger rapidement et ajouter 20 cl de bouillon,  le sel et le poivre. Puis ajouter les champignons. Laisser cuire 6 à 8 mns à feu doux pour bien infuser.
Ajouter une brique de crème de soja. Saler et poivrer. Réserver.


Humidifier chaque galette 8 à 10 secondes dans le reste de bouillon puis les disposer dans le plat, en triplant les galettes pour la couche du fond.
Ajouter une couche de champignons crémés, la moitié du saumon émiétté, arroser d'une belle louche de la crème mixée aux champignons. C'est le moment de revoir l'assaisonnement si besoin.

Recommencer avec une nouvelle couche de galettes doublées cette fois (elles sont si fines qu'une seule galette se transformera en purée : expérience vécue...), les champignons crémés, le saumon puis la crème de champignons.

Terminer sur une couche de doubles galettes arrosées du reste du bouillon et du reste de crème de soja. Assaisonner si besoin.

Mettre au four 180° pour 20 à 30 mns selon votre four. Surveillez.

Servir chaud.

Les galettes vont cuire et absorber le bouillon. Trop d'humidité et c'est de la purée, pas assez d’humidité et le résultat sera sec.

Ne vous laissez pas rebuter par la longueur des étapes. Vous aurez réaliser la préparation de ces "lasagnes" en 30 mns hors cuisson.

Verdict : Les galettes du dessus étaient cuites et délicieusement croustillantes. L'alliance saumon et champignons : excellent ! Une réussite ! Me voilà fière de ma création !
Bien sûr, n'attendez pas le goût de la vraie "Pasta" italienne, mais franchement c'est bluffant !

Testez et donnez moi votre avis, j'apprécierai vraiment.

Cette recette peut être déclinée avec des fruits de mer, du poisson, du curry et tout autre produit proposé par votre créativité débordante ! A IG bas bien sûr...


lundi 1 octobre 2012

TARTE DU SOLEIL AUBERGINES ET FETA

Un peu de soleil dans ma cuisine aujourd'hui avec cette tarte !

Une tarte toute simple avec une pâte à la farine d'orge mondé empruntée sur le blog de Gilda.
Elle est un peu bronzée car je l'ai oubliée...Et oui encore !

La prochaine fois, je la tenterai en clafoutis salé voire même en simple accompagnement de plat car j'ai bien aimé les aubergines poêlées  et aillées à la sortie de la poêle !

Une pâte Montignac PL ou GP création de Dome chez Gilda



Comment faire ?

  • Une pâte à tarte comme ICI
  • 2 aubergines
  • 250g de fêta coupée en petits morceaux
  • 2 gousses d'ail hachées fin
  • 3 oeufs
  • 1 brique de crème de soja (ou fraiche si vous préférez)
  • 1 càs de moutarde, pour moi au poivre vert
  • Un peu d'huile d'olive
  • Herbes de Provence
  • Sel et poivre
Préchauffer votre  four à 180°.
Etaler la pâte dans un moule. Tartiner le fond de moutarde.
Couper les aubergines en dés et faites les cuire à la vapeur 6mns, puis passez les à la poêle avec un peu d'huile d'olive pour les dorer légèrement.
Ajouter l'ail et cuire 3-4 mns en mélangeant bien pour ne pas brûler l'ail.
Etaler les aubergines sur la pâte et disperser les morceaux de fêta dessus.
Dans un saladier, battre les oeufs, ajouter la crème de soja, les herbes de Provence, le sel et le poivre et mélanger bien.
Verser sur les aubergines.
Mettre à four 180° pendant 20 à 30 mns selon votre four.

Bon appétit !

samedi 29 septembre 2012

GRATIN D'AUBERGINES A LA FETA

Un gratin sans prétention mais qui fait son petit effet. Et en plus il est délicieux !

Je l'ai préparé la veille et fait cuire le soir même.  Même que je l'ai oublié et que le plat a un peu trop bruni sur les bords et même au milieu...Pas très esthétique mais très bon quand même !
Pour quelques minutes de trop...


Avec un fond de Quinoa (IG 35), cela donne un plat complet à IG bas, PL Phase 1 Montignac.

Comment faire ?

  • 2 aubergines coupées en tranches dans le sens de la longueur.
  • 50 cl de sauce tomate, maison ou toute prête
  • 200g de fêta coupée en petits morceaux
  • 50g de parmesan râpé
  • Basilic et Herbes de provence
  • Sel et poivre
Préchauffer votre four à 180°.
Couper les aubergines dans le sens de la hauteur et cuire les tranches 5 à 6 mns à la vapeur.
Disposer une première couche de tranches d'aubergines,  parsemer les morceaux de fêta et arroser chaque tranche de sauce tomate.
Recommencer avec une seconde couche et ainsi de suite jusqu'à épuisement des tranches.
Terminer par des tranches arrosées de sauce tomate.
Saupoudrez de basilic et d'herbes de provence.
Parsemer de parmesan.
Cuire 20 à 30 mns à four chaud.

Bon appétit !

lundi 24 septembre 2012

BOULES AU COCO

Et oui, après avoir fait des lignes et des lignes avec mon pinceau, me voilà dans les sphères ! Bolitas au poivre vert, Boules au coco... Ne riez pas !

J'ai envie de douceurs (encore me direz vous ?), mais comme les enfants, il me les faut tout de suite !
Ici c'est une version du congolais au sucre de coco (c'est tout ce que j'avais dans mon placard).

Verdict : très bon, mais à manger le jour même. Sinon, cela ramollit.
Pour contourner le problème, j'ai cuit une partie de la pâte et conservé l'autre, crue pour cuire le lendemain.

Comment faire ?

  • 200g de noix de coco en poudre
  • 100g de sucre de coco
  • 4 blancs d'oeufs
Mélanger le tout.
Laisser reposer 1/2 h au frais.
Préchauffer votre four à 180°.
Former des petites boules et cuire 15 à 20 mns selon votre four.

Laisser refroidir (si vous pouvez) et déguster !

dimanche 23 septembre 2012

BOLITAS AU POIVRE VERT

Envie de piquant en ce moment. En médecine chinoise, le piquant agit sur le poumon, comme l'indique l'excellent Philippe Sionneau  ici . Bonne entrée en matière pour se réchauffer un peu avec ces températures qui baissent, non ? 

Les travaux sont presque terminés et je retrouve ma cuisine avec plaisir. Il manque encore un peu de temps pour organiser les menus - et donc les courses -  mais cela va venir...

J'ai même retrouvé le plaisir de "lire", en écoutant un audio livre, découverte récente initiée par mon amie clermontoise Marie Christine .  Mains occupées mais esprit libre pour écouter, un récit, un roman, une conférence, tranquillement, pour celles (et ceux) pour qui le plaisir, (pour moi la lecture) vient après tout le reste, finalement trop rarement. 
Je viens donc de terminer "Le mec de la tombe d'à coté" de Katarina Mazetti, plein d'humour et "Le jeu de l'Ange" de Carlos Luis Zafon.

Mais revenons à nos Bolitas, ou bolas ou boulettes. Le poivre vert "réveille" à merveille la viande hachée de boeuf. Je les ai servies avec des épinards en branches, surgelés mais bio, à la crème de soja, bien poivrés. Et tout a disparu !


Comment faire une quinzaine de bolitas ?
  • 400g de viande hachée de boeuf
  • 1 petite boite de poivre vert
  • 1 belle càs de son d'avoine humidifié avec 1 à 2 càs d'eau, cela être juste humidifié, pas noyé.
  • 1/2 c. à café de gingembre en poudre
  • Sel
  1.  Déposer le son d'avoine dans un saladier, puis le mouiller avec l'eau.
  2. Égoutter le poivre vert puis rincer.
  3. le faire revenir 2 minutes à la poêle puis l'écraser à la fourchette.
  4. Mettre la viande hachée dans le saladier, ajouter le poivre vert, le sel, puis mélanger intimement le tout avec le son d'avoine.
  5. Former des boulettes. Les mettre dans un plat au four 180° pendant 12 à 20 minutes selon votre four. Surveillez les car trop cuit = trop sec.
  6. Au bout de ce temps, embrocher sur des piques en bois. Si vous préférez les cuire directement avec la brochette en bois, pensez à faire tremper les batonnets un petit moment dans de l'eau avant cuisson.
En variante, sur une partie de la viande j'ai remplacé le poivre vert par des pignons grillés, et servi avec une sauce au yaourt de brebis (ou soja nature) à la menthe.

jeudi 13 septembre 2012

NOUGATINE CROQUANTE A IG BAS

En ce moment, je n'ai pas le temps de cuisiner pour cause de travaux à la maison. Il n’empêche que j'ai envie de douceur, et de douceur à IG bas, et vite faite en plus !   C'est possible ?

Euhhhhh, qu'est ce que j'ai dans le placard ? des amandes effilées, du fructose...Parfait !

Et voila le résultat ! Les amandes grillent, le fructose fond en caramel, c'est une nougatine croquante et quand même un peu collante le lendemain lorsque le fructose  a repris un peu d'humidité.
Donc vu la rapidité de la recette, mieux vaut faire en petite quantité pour une envie impromptue et tout manger d'un coup ! ou bien casser en morceaux et les mettre en boite, s'il en reste !


Comment faire ?

J'étale une ou deux poignées d'amandes sur un papier sulfurisé huilé au pinceau (sinon ça colle et il faut manger le papier), je saupoudre généreusement de fructose et hop ! au four 180° pour 10 mns environ sous TRES HAUTE SURVEILLANCE.

J'ai laissé refroidir puis placé au congélateur 45 mns pour pouvoir enlever  le papier sulfurisé plus facilement.

Je m'en lèche encore les doigts !

samedi 1 septembre 2012

CUISSE DE DINDE PIQUEE AUX ABRICOTS

Pour quitter Cruella et retrouver Angela (doux nom donné à ma balance selon les mauvais et bons jours), je me suis fixé un petit challenge : favoriser au maximum les IG inférieurs à 35 et me contenter de fruits de saison, c'est le moment, en guise de dessert. Pour un bec sucré, croyez moi, c'est un vrai challenge !

Du coup, je troque le dessert contre un plat sucré -salé.


C'est tout simple, je l'ai simplement incisée comme un gigot et glissé dans l'entaille un abricot sec (IG 35).

Cuite une première fois, 35 mns à 40 mns au four 150° pour garder le moelleux ,  je l'ai ensuite couchée sur une poêlée de légumes grillés et remise à cuire à 180° durant 15 à 20 mns pour finir la cuisson.

Comment faire ?

  1. Une cuisse de dinde
  2. 8 à 10 abricots secs ou moelleux NON SUCRES (bio ou de grande surface mais lire l'étiquette)
  3. Une poêlée de légumes grillés ou autre si vous préférez
  4. Environ 10 cl d'eau
  5. Un filet de bonne huile d'olive
  6. Sel et Poivre et une ou 2 branches de romarin
Mettre à chauffer votre four avant de préparer la cuisse : 150 °
Piquer la cuisse à différents endroits pour glisser les abricots.
Mettre l'eau au fond du plat,poser la cuisse, et mettre au four chaud pour 35 bonnes minutes.
Au bout de ce temps, pousser votre four à 180°, sortir la cuisse du plat, y verser la poelée, reposer la cuisse.
Saler, bien poivrer et poser le romarin.
Remettre au four pour environ 15 à 20 mns selon votre four, à 180° cette fois.


Verdict :
La viande était moelleuse et cuite à point, l'abricot donnait une note sucrée discrète mais présente. J'aurais pu en mettre dans le plat mais cela aurait tendu vers un tajine, objet d'une prochaine recette. Bref, c'était très bon, ça change et j'en referai !

mercredi 29 août 2012

THON A LA CATALANE

En septembre d'un autre temps avait lieu, à Port La Nouvelle, le retour des pêcheurs avec leur pêche du jour, et pour les plus chanceux, des thons !

Dans ce petit village du Languedoc, ces énormes poissons à la chair rouge carmin étalés sur le sol de la criée alors accessible aux touristes, m'impressionnaient beaucoup.

Le pêcheur coupait une tranche - très large - qu'il donnait à mon oncle Louis chez qui nous séjournions et nous nous régalions tous de ce mets rare, délicieux et frais de quelques heures.

Aujourd'hui la criée de Port La Nouvelle n'est plus accessible et les bancs de  thon, rouges qui plus est, se font rares car l'espèce est en voie d'extinction.

Ma mère faisait cette recette de Thon à la catalane, mais si loin de la mer, à Lyon ou Besançon, il a bien fallu s'adapter et recourir à...la boite de thon ! IG très bas, très très vite fait, et très très vite mangé !

Je préfère ce plat froid, mais tout est possible !
IG très bas, très très vite fait, et très très vite mangé !
Comment faire ?

  • Une grosse boîte de thon au naturel
  • 4 ou 5 tomates bien mûres ou 1 boite de tomates pelées
  • 2 ou 3 oignons
  • 6 à 8 cornichons coupés en tranches 
  • Un filet d'huile d'olive
  • Sel et poivre, éventuellement quelques herbes de Provence mais pas trop
Egoutter le thon.
Dans un faitout, couper les tomates en tranches épaisses et en mettre une belle couche au fond.
Couper les oignons finement et les disposer sur les tomates.
Mettre le thon émietté et les cornichons coupés.
Disposer le reste des tomates sur thon, saler et poivrer.
Verser un filet léger d'huile d'olive et couvrir.
Cuire 25 à 35 mns à feu très doux en surveillant que ça n'accroche pas.

Déguster chaud ou froid, avec une belle tranche de pain complet grillé.

lundi 27 août 2012

ESCARGOT CORSE OU LARZACOIS ! QUOI ?

Du Brucciu ou de la Brousse de brebis... Choisissez ! Habituellement je n'aime pas trop leur côté granuleux mais partie intégrante de l'appareil de cette recette, c'est subtil et délicieux !
Cet escargot ressemble à un gâteau roulé mais version salé. A emporter dans un bento, ou pour un pique nique,  ou à la maison, tout fonctionne !


C'est Jocelyne, maman de  Charline et Justine, qui m'a donné l'idée en me faisant gouter une pâte feuilletée roulée en escargot, fourré aux lamelles de comté.
Mais comment faire un escargot sans pâte feuilletée, et surtout à IG bas ?  c'est ICI que je me suis inspirée avec quelques modifications.

Comment faire ?

  • 3 oeufs, blancs et jaunes séparés
  • 180g de Brucciu ou Brousse de brebis ou chèvre ou gruyère
  • 5 cl de lait environ 
  • 100g de thon
  • 15g de son d'avoine
  • 20 g de farine d'amarante ou d'orge mondé
  • 2 carottes râpées
  • 1 courgette rapée
  • Basilic ou ciboulette ou persil, au choix
  • 1 càs de moutarde au poivre vert (j'adore cette moutarde) 
OPTION  : pesto verde ou rosso

Râper carottes et courgettes et cuire 8 mns à la vapeur.
Dans un saladier, mettre les 3 jaunes avec le Brucciu, le thon et la moutarde, mélanger.
Ajouter les herbes,  le son et la farine. Mélanger.
Ajouter les carottes et la courgette et mélanger.
Détendre avec le lait SI NECESSAIRE, la pâte doit ressembler à celle d'un gâteau roulé.
Battre les blancs en neige et les mélanger délicatement à l'appareil précédent.

Verser sur une plaque rectangulaire huilée au pinceau et qui n'accroche pas.
Cuire au four à 180° pendant 10 à 15 mns.
Démouler sur un torchon propre ou sur du film alimentaire et roulez serré !

Se mange tiède ou froid.

La prochaine fois, j'essaierai de tartiner l'intérieur avec des carrés frais 0% au poivre et baies roses.
Un petit plus qui pourrait apporter un peu de piquant !

vendredi 24 août 2012

QUICHE RITA-LAUREN OU RITAL-LORRAINE MOINS POETIQUEMENT !

Une quiche moelleuse à moitié Rital comme moi et à moitié Lorraine pas comme moi ! Création vraiment réussie pour cette quiche qui n'a pas trainé longtemps ! Un plat comme je les aime, pas compliqué, vite fait, bien fait et qui va m'être réclamé à nouveau je le sens bien !


Comment faire ?
  1. Une pâte à tarte, celle que vous aimez, ici j'ai voulu tester avec un mélange de farines lupin/soja pour rester PL mais je préfère les pâtes craquantes au petit épeautre.
  2. De la Mozarella râpée, pour un grand moule, j'en ai mis 2 paquets bien émiettés
  3. 250g de lardons allumettes blanchis au préalable
  4. 1 brique de crème de soja
  5. 4 oeufs battus en omelette
  6. Sel, poivre et muscade
Etaler la pâte et la parsemer de mozarella râpée.
Répartir les lardons  sur la mozarella
Mélanger les oeufs battus, la crème et le reste de mozarella toujours bien émiettée pour éviter les paquets.
 Saler pas trop à cause des lardons;
Poivrer abondamment car la mozarella est un peu fade sinon.
Muscader, ça donne du peps !

Et répartir le mélange sur le reste.

Cuire environ 30 mns à four 180° selon votre four.

Bon appétit !

MES DOUDAUDYL A IG BAS

Mystère, mystère, que peut il bien se cacher derrière ce nom inconnu ? Salé ? Sucré ?
Gagné ! c'est une douceur, un p'tit gâteau, excellent qui plus est et à IG bas !


Comment faire ?

  1. 150g d'amandes effilées
  2. 90 g de fructose
  3. 2 blancs d'oeufs non battus
  4. Parfum au choix : vanille, fleur d'oranger ou cannelle
Griller les amandes 5 à 10 mns au four sur une plaque.
Mélanger le sucre, les blancs d'oeufs et le parfum, puis ajouter les amandes.
Cuire en remuant bien 3 à 4 mns  pas plus puis faire des petits tas sur une plaque.
Passer au four 10 mns à 180°, surveiller pour que ça ne brunisse pas trop.

Laisser refroidir sur la plaque puis passer une spatule dessous délicatement pour ne pas les casser.

Les biscuits au fructose se ramollissent rapidement, le fructose n'ayant pas la même tenue que le sucre, alors n'en faites pas trop à la fois...

Bonne dégustation !

PETITS FARCIS DE L ETE

Les petits farcis, je les ai découvert à Marseille chez Mémé, grand mère par alliance, mais cuisinière exceptionnelle. Depuis, j'en ai mangé des farcis ! Des miens, testés avec différentes recettes et des pas des miens, mais de régal comme chez Mémé, jamais !  Non, je n'ai pas réussi à reproduire la recette de Mémé, mais j'ai tenté un nouvel essai à IG bas cette fois, grâce à Germaine, et c'est vraiment pas mal ! Pas sec, pas gras, parfumé et calant coté estomac !

Comment faire ?
  1. 200g de viande hachée (pour moi Charal aux oignons, j'aime bien, ce n'est pas sec)
  2. 200g de viande de veau hachée
  3. 1 càs de son d'avoine bombée
  4. 2 oignons frais avec leur tige coupée finement
  5. 1 belle gousse d'ail coupée finement
  6. Sel, poivre, graines de coriandre moulues
  7. un peu d'eau
Mettre le son d'avoine dans le saladier et l'humidifier légèrement (le résultat final sera moins sec).
Couper finement ail et oignons ainsi que la tige. (On peut mettre ce qu'on veut, persil, ciboulette...) .
Emietter les viandes hachées.
Saler, poivrer, coriandrer...
Bien mélanger et gouter votre farce pour rectifier l'assaisonnement.

Remplir les tomates et les courgettes préalablement creusées, je fais cuire 5 à 10 mns les courgettes à la vapeur, elles cuisent moins vite que les tomates et sèchent plus vite.

Cuire à four 180° environ 30 mns selon votre four.

S'il reste de la farce, je fais des boulettes.
Facultatif : Je mixe le reste de tomates et de courgettes et le mélange à une à 2 càs de pizzassimo ou sauce tomate, que je mets au fond de mon plat, avec un peu de riz, le plat est vraiment complet et à IG bas ! 

Bon appétit !

mercredi 1 août 2012

TARTE A LA TOMATE ET AU THON

La tarte au thon, une valeur sûre, toujours très appréciée et simple à réaliser. Qui plus est avec ce qu'il y a dans les placards. Très pratique pour un retour de vacances !



Délicieuse et à IG bas


Comment procéder ?
pour la pâte à tarte 
  • 130 g de farine intégrale de blé type 150
  • 2 petits suisses à 0%
  • une pincée de sel
  • un peu d'eau
  • 25 g de purée d'amandes complète 
Préparation : 
Mélanger la farine avec les petits suisses et la purée d'amandes, le mélange est sableux.
Ajouter de l'eau froide peu à peu jusqu'à l'amalgame de la pâte. Etaler dans le moule.
Pour la garniture
  • 1 càs de moutarde
  • 2 ou 3 tomates
  • 1 boite de thon
  • 1 oignon frais
  • 1 briquette de crème de soja
  • Sel et Poivre
Tartiner la pâte avec la moutarde.
Couper finement l'oignon frais. Le disposer sur la pate
Egrener le thon.
Trancher les tomates et les disposer dans le plat sur le thon, saler et poivrer puis verser la crème de soja.
Cuire 25 mns environ à four chauffé à 190°.
Servir froide ou chaude, je la préfère froide mais c'est une question de goût.
 


GATEAU DE QUINOA,COMME UNE SEMOULE, FOURRE A L ABRICOT

Nous sommes rentrés de vacances hier, avec un frigo vide et une addiction aux desserts dû à l'excellente cuisine du restaurant des Cygnes du Lac d'Aydat en Auvergne.

L'idée d'un gateau de semoule me titillait, mais à IG bas donc plutôt inférieur à 35, donc pas de vraie semoule...

Voyons, voyons, que reste t'il dans le placard ? un fond de Quinoa noire, un peu de blanche, de la confiture d'abricots au fructose de Vivis, tout ça à IG bas... La quinoa ? IG 35.
Challenge réussi, j'en referai !
La recette :
50 g de quinoa
1 belle cas d'Amandino, purée d'amandes grillées que je dilue dans un petit verre d'eau chaude.
1 cas de fructose mélangée à sec avec la quinoa avant cuisson
2 cas de confiture d'abricots (ou autre fruit) au fructose ou à l'agave, j'ai mis celle de Vivis, facile à trouver en grandes surfaces, très appréciée par mes pailles et bien équilibrée en gout
1 oeuf entier

  • Mélanger la quinoa et le fructose à sec puis ajouter un petit verre d'eau pour la cuisson et cuire à couvert à petit feu.
  • Au bout de 10 mns, ajouter l'Amandino dilué, puis couvrez à nouveau pour cuire 10 mns.
  • Eteindre et laisser gonfler à couvert. Vérifier s'il manque un peu d'eau et en rajouter éventuellement (juste pour que ça n'accroche pas, la quinoa doit s'égrainer comme pour un taboulé).
  • Pendant ce temps, battre l'oeuf en omelette et le mélanger
  • Mettre la moitié dans un petit moule à cake (j'ai utilisé un petit moule en silicone), étaler une belle couche de confiture d'abricots et recouvrir de l'autre moitié de quinoa.
  • Cuire à four chaud 180/200° pendant 20 à 30 mns (le gateau doit être sec).
  • Le laisser refroidir avant de le démouler;
  • Dégustez !

jeudi 19 juillet 2012

TARTE POIVRONS ET CHEVRE MI FRAIS

Dès que le soleil réchauffe notre magnifique Vallée de la Loue, il fait chaud, et même très chaud.
Du coup, l'envie de salades, de légumes se fait sentir. Aujourd'hui, le soleil est voilé et la température permet d'allumer le four pour improviser des tartes salées.

Aujourd'hui c'est une tarte poivrons/chèvre, demain ce sera une tarte tomates/thon, toutes deux à IG Bas.


J'ai voulu tester la pate à tarte aux petits suisses de Gilda mais je l'ai faite hier et mise au frais pour l'utiliser ce matin. Pas une bonne idée de la laisser reposer autant, elle est un peu dure sous la dent, je l'utiliserai tout de suite la prochaine fois. Mais c'est agréable une pate à tarte GP !

Comment procéder ?
pour la pâte à tarte 
  • 130 g de farine intégrale de blé type 150
  • 2 petits suisses à 0%
  • une pincée de sel
  • un peu d'eau
  • 25 g de purée d'amandes complète 
Préparation : 
Mélanger la farine avec les petits suisses et la purée d'amandes, le mélange est sableux.
Ajouter de l'eau froide peu à peu jusqu'à l'amalgame de la pâte. Etaler dans le moule.
Pour la garniture
  • 1 fromage de chèvre mi frais
  • 3 petits poivrons de couleur différente
  • 1 oignon frais
  • 1 briquette de crème de soja
  • Sel et Poivre
 Cuire les poivrons 7 à 8 mns, ils doivent rester croquants.
Couper finement l'oignon frais.
Disposer le tout sur la pate
Egrener le fromage frais, saler et poivrer puis verser la crème de soja.

Mettre au four 25mns environ, à 190°.

Je l'ai trouvé meilleure froide que chaude.

Bon appétit !

jeudi 5 juillet 2012

CREPES MOELLEUSES SALEES

Une petite envie de crepes mais souples et moelleuses comme mon beau frère Daniel, excellent patissier, en avait le secret. Mes essais à la farine de sarrazin ont été concluants mais j'avais envie d'un gout "comme avant". L'IG est bas, pas de jaunes d'oeufs, pas de gras, sauf un peu de mozarella en option pour moi mais c'est juste pour ajouter un peu de moelleux à ces crepes fines largement inspirées par Cléa.

cuites dans une poele en fonte, elles n'accrochent pas !


 Pour une quinzaine de crepes :

150 g de farine d'orge mondée
100 g de farine de blé T 110
3 g de levain fermentiscible ou Saft Instant
2 blancs d'oeufs
5 g de sel
250 ml d'eau tiède
250 ml de lait tiède (soja, amandes, vache, c'est comme on veut)

Garniture : ici du Gervais 0% ail et fines herbes, des lamelles d'oignon rouge et de fines franches de tomates avec quelques feuilles de basilic et une pincée de mozarella, trop tentant !

Mixer le tout dans le blender et laisser reposer 1h à température ambiante.
J'ai préparé  la pate hier soir et l'ai laissé au frigo toute la nuit après son repos à température ambiante.

Cuire à la poele légèrement huilée au pinceau.

Résultat : fines, moelleuses, délicieuses, mais avec un petit gout de levain que j'essaierai d'atténuer la fois prochaine.

J'en ai gouté avec de la confiture de figues au sirop d'agave, j'en referai !


mardi 3 juillet 2012

TABOULE QUINOA-EPEAUTRE

Il fait trop trop mais trop chaud pour cuisiner ! Besoin de fraicheur dans l'assiette et autour ! Avec ce taboulé complet et au gout inhabituel, tout est réuni !

Un petit gout de noisette pour ce mélange Quinoa-Epeautre

  Quand je fais mes courses, les jours où j'ai plus de temps, je guette les nouveautés, lis les étiquettes. Cette fois j'ai trouvé un sachet de couscous Quinoa-Epeautre qui se prépare en un rien de temps et est délicieux.
Il m'a fait un repas de midi, "en pique nique",
LA RECETTE
150g de couscous quinoa-épeautre
2 càs d'huile d'olive
1 tomate
2 oeufs durs
1 petite boite de thon au naturel
1 échalotte ou 1 oignon rouge
1 jus de citron
Quelques olives
Sel - Poivre - Basilic

Préparer le couscous comme indiqué sur le paquet, ajouter l'huile d'olive, le jus de citron et laisser refroidir.
Couper l'échalotte en petits morceaux, ainsi que la tomate, les oeufs durs et les olives.
Ajouter le thon, mélanger et rectifier l'assaisonnement.

OPTION : concombre, pomme en dés, graines de sésame, de lin...

mercredi 27 juin 2012

GASPACHO DE CONCOMBRE ET GRANNY

Pour faire le plein de vitamines, il n'y a pas mieux que le Gaspacho ! Celui ci est vert, un peu acidulé et se décline pour moi en verrine. Pour tout vous dire, le gout se marierait bien avec une Téquila, mais bon, c'est pour les jours de fetes !

A l'origine, le gaspacho est une sorte de potage à base de légumes crus mixés ou coupés en petits dés et servi froid.  Portugal ou Espagne, les variantes sont nombreuses selon les régions et la production locale.

La base, le plus souvent, est faite de tomates mixées, allongées avec de l'eau, et l'on rajoute selon son gout, de la mie de pain, des légumes tels que le concombre, le poivron ou l'oignon, cuits ou crus et relevé ensuite avec de l'ail, du sel, de l'huile et du vinaigre.

Les grands chefs déclinent ce plat avec beaucoup de créativité : concombre, coco ou en moléculaire avec des billes de gelée de mozarella et bien d'autres idées.

Sybille Montignac avait proposé cette recette sur son blog, j'ai un peu modifié les quantités et quelques ingrédients.
La recette :
  • 1 concombre
  • 3 pommes Granny
  • le jus d'1/2 citron vert bio, option : 4 beaux zestes pour le décor
  • 2 petits oignons blancs
  • 1 à 2 càs d'huile d'olive bio
  • 1 càc de coriandre en poudre
  • Piment de cayenne
  • Poivre noir et sel

Eplucher le concombre, le couper en tronçons et le mettre dans le blender.
Ajouter les pommes épluchées, épépinées et coupées en morceaux. Puis les oignons épluchés et coupés en morceaux, l'huile d'olive, le jus du citron, la coriandre en poudre et une pincée de piment de Cayenne.
Mixer jusqu'à une purée liquide homogène.
Puis la réfrigérer 5h avant de la servir.
Saler et poivrer selon votre gout et décorer avec une feuille de basilic et quelques framboises.



samedi 23 juin 2012

TAGLIATELLES DE COURGETTES façon Carbonara

Une envie de courgette, mais marre des flans et terrines, et si j'en faisais des tagliatelles ?
Je les ai détaillées en lanières avec le rasoir à légumes, cuit 3 mns à la vapeur et arrosées d'une simili Carbonara avec les restes du frigo. Résultat : très bon et surprenant ! Et plus bas IG, c'est pas possible !


La recette :
2 courgettes longues
20cl de crème (fraiche ou de soja)
50g de parmesan rapé
2 tranches de jambon blanc
Sel - Poivre - Muscade

Eplucher et raser les courgettes en lanières dans la longueur jusqu'à voir les graines.
Cuire ces tagliatelles 3mns environ à la vapeur.
Faire une carbonara rapide avec le jambon coupé en dés, la crème et épaissir avec le parmesan.
Servir la sauce sur les courgettes chaudes, et dégustez !

Bon appétit !